D_HertenSon intérêt pour l’archéologie l’a tout naturellement amené à l’architecture, et plus spécifiquement à celle des monuments historiques. Il participe notamment au relevé architectural du Val de Grâce. Ses années durant, il développera une solide expertise de l’architecture classique. Dominique est diplômé de l’école des Beaux-Arts de Paris en 1968.

En 1970, le désir d’une approche plus personnelle de l’architecture le poussera à créer sa propre agence.

L’approche conceptuelle de Dominique Hertenberger s’inscrit tout d’abord dans le contexte. Autrement dit, tout projet architectural doit s’intégrer harmonieusement dans son environnement.

A son sens, l’architecture est un langage qui contient sa grammaire et son vocabulaire propres. Son application doit respecter des règles de composition et de proportion.

Le style architectural est quant à lui secondaire.

Concernant la conception, Dominique H. privilégie le travail de la perspective qui permet, selon lui, d’avoir une idée rapide et concrète du projet. Autre spécificité qui caractérise sa démarche, consiste à élaborer la forme par le vide sur le plan masse.

Ses réalisations incluent une centaine d’immeubles de logements, principalement à Paris et en Ile-de-France. Il dessine aussi bien des hôtels et immeubles de bureaux ou résidences pour personnes âgées.

Ces connaissances en architecture classique et moderne l’ont amené à travailler sur la réhabilitation et la restructuration de bâtiments historiques. Certaines de ses opérations se sont d’ailleurs vues décernées un prix, à savoir :

La réhabilitation de l’Hôtel Maleprade, Place du Capitole à Toulouse

(MIPIM, Logements / 2001 ) ;

La réhabilitation du Château de la Reine Blanche à Paris

(MIPIM, Logements / 2003 & Prix Art Urbain / 2004 ) ;

Pour la restructuration de la C.A.F. de Paris

(Pyramide d’argent / 2010 )

Le savoir-faire de Dominique H. s’exerce tant à l’échelle nationale qu’internationale.

Il participe en Chine à la création de logements verticaux en collaboration avec « Arte Charpentier »; Il conçoit le plan d’urbanisme et dessine un ensemble prestigieux de villas à Beijing pour le groupe « Zhong Rong Holding » avec la contribution de « P.C.A. ».

En Russie et en Grèce, il réalise des plans d’urbanisme, palais privés, villas et hôtels.